La designeuse a pensé ce lobby comme une maison, pour la chaîne hôtelière Novotel Suites et introduit du confort domestique dans un lieu public.

Du travail de cette créatrice se dégagent une attention et une réflexion particulières sur la proximité, l’appropriation du design par les utilisateurs dans la vie quotidienne. A l’harmonie et à la légèreté se mêle juste ce qu’il faut de poésie. Mené à bien, avec un budget pourtant strict, ce projet a été son premier vrai chantier d’aménagement intérieur : la conception du lobby et du restaurant de Novotel Suites, à La Haye et Paris. La marque de ce concept hôtelier a repensé sa stratégie en proposant une autre expérience pour une clientèle familiale. En rachetant ou en rénovant des bâtiments, elle a sollicité plusieurs designers de renom afin de donner un nouveau souffle à l’hôtellerie.

constance guisset
Quelle est votre proposition dans ce projet ?
J’ai été contactée par le groupe AccorHotels, pour imaginer des ambiances dans le lobby, que j’ai imaginé comme un espace ouvert et partagé. Il s’agissait d’aller à l’encontre des codes bourgeois, de proposer une idée différente dans une ambiance joyeuse et apaisante. Novotel Suites est un concept d’hôtel familial avec des modules de suites de 30 m2. J’ai cherché de la douceur dans les formes et matériaux, comme le bois blond ou les tons pastel. Pour ce projet, une partie très technique consiste à répertorier les formes, matériaux, couleurs, mobilier, pour qu’ensuite la chaîne hôtelière puisse appliquer le concept à d’autres sites.

Qu’avez-vous créé de spécifique pour le lobby et le restaurant ?
Le lieu à La Haye est unique ; spacieux, lumineux, polyvalent, il peut surprendre par ses proportions démesurées ! Pour que les clients se sentent comme chez eux, j’ai ajouté mes créations de mobilier et de luminaires. Hormis les tables de Tom Dixon, on retrouve les éditeurs avec lesquels je travaille, tels que La Cividina, Petite Friture, Matière Grise, Moustache, Molteni, des modèles rassurants, plutôt pour le domestique. Côté restaurant, j’ai conçu des aménagements sur mesure, avec rangements, étagères, un banc, qui apportent une polyvalence à l’espace. On s’y repose, on se retrouve ou on y travaille… L’espace restauration, particularité du lobby, confirme un nouveau mode de consommation. J’ai créé du mobilier spécifique pour le restaurant en libre-service et le bar, dans des dimensions libres. Je l’ai conçu comme un petit village, dans lequel tout est intégré et compact, y compris frigo, machine à glaces, machine à café… Ce n’est pas non plus une cuisine, mais il y a de quoi se restaurer 24h/24h. On a élaboré cet espace avec le personnel, respectant l’ergonomie des tâches et l’ambiance de travail. Le résultat est probant, les clients et les employés ont bien accueilli cet aménagement. Hormis le noir du mur du restaurant, statutaire, contrebalancé par des plans en bois, j’ai eu le choix des gammes de couleurs. Mais j’étais limitée, toutefois, par le marché du contract propre à l’hôtellerie : les textiles impérativement peu salissants, d’où un niveau de gris minimum, résistants et classés non-feu. Cela ne m’a pas empêché de proposer un camaïeu gris avec des éclats de jaune pour les rideaux. De la douceur et de la gaieté au quotidien.

Produits Recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • No products in the cart.